Happy therapy

De: Sirius Wolf Sujet : SANTE Date: Commentaire: 0 Succès: 403

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’accueillir une star internationale dont le succès ne s’est jamais démenti. C’est peut-être parce qu’elle est très travailleuse, persévérante, qu’elle a le sens des responsabilités et de la famille, l'esprit de groupe. Elle ne fait pas la une des media, et pourtant elle le mériterait. Cette star planétaire, nous la connaissons tous mais nous n’avons pas encore véritablement perçu son importance vitale pour l’humanité. Pire, nous sommes en train de l’abandonner, de la laisser mourir. Cette star, c’est l’abeille.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Née des larmes du Dieu solaire Râ, l’abeille a côtoyé tous les grands de ce monde, de l’Egypte antique à Napoléon qui souhaitait son omniprésence dans toutes ses entreprises. Plus qu’une star, l’abeille est pour l’homme une compagne vitale. Car selon l'INRA, la production de 84 % des espèces cultivées en Europe dépend directement des pollinisateurs, qui sont à plus de 90 % des abeilles domestiques et sauvages. Or, les abeilles disparaissent. C’est ce que l’on nomme le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles. C’est un évènement d’une extrême gravité qui met en péril notre survie. Or, peu de personnes sont sensibles à ce fléau qui pourrait avoir des retombées sans doute plus importantes qu’un missile nucléaire ou que la catastrophe de Fukushima. D’autant que ces ouvrières sont de véritables laboratoires de fabrication de produits naturels aux multiples vertus.

Cependant, cette année, les abeilles vont mieux..."Nos abeilles vont bien. Elles ont passé un bon hiver et il y a peu d'essaimage, ce qui est bien" dit Pascal Perroneau dans cet article:

https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/journee-mondiale-des-abeilles-nos-abeilles-vont-bien-1589899801

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les ouvrières de notre santé

C’est pour cette raison qu’une médecine ancestrale, l'apithérapie, est en train de refaire surface. Si le miel, aliment de base de la ruche, a été utilisé dans le cadre des médecines traditionnelles pour toute une série de propriétés, (plus de 48 vertus décrites par la médecine égyptienne), la science démontre aujourd’hui qu’il est cicatrisant, antibactérien, anti-inflammatoire et antiviral. D’ailleurs, nos grands-mères, déjà de tendance « Raoultiennes », n’avaient pas attendu de verdict scientifique de contrôle contre placebo pour nous donner le soir, notre verre de lait au miel et apaiser notre gorge ou calmer notre toux. Aujourd’hui, plusieurs études confirment l’intérêt de ce remède familial pour les voies respiratoires et démontrent qu’il présente une action supérieure aux antitussifs industriels. Si bien que l’Organisation mondiale de la santé recommande, chez les enfants de plus d’un an, la consommation de miel pour les infections des voies aériennes supérieures. 

Même si certains pionniers s’y intéressent, le miel intéresse peu la recherche. Le Pr. Bernard Descottes, du CHU de Limoges, a sans doute été le premier chef de service français à réaliser une étude scientifique sur les propriétés cicatrisantes du miel avec des résultats très positifs sur la réparation des plaies: elles se referment très rapidement et très proprement. Du coup, d’autres services utilisent ce nectar pour protéger la peau exposée à la radiothérapie ou soulager les muqueuses buccales soumises aux effets secondaires des chimiothérapies. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Royale gelée…

L’apithérapie s’intéresse aussi aux autres produits de la ruche : gelée royale, propolis, hydromel. 

La gelée royale est une précieuse substance aux reflets nacrés, un liquide crémeux, épais, un “super aliment”. Une abeille ouvrière nourrie à la gelée royale devient  “Reine”. Elle est chargée de perpétuer l’espèce et vit en moyenne 4 à 5 ans. Elle va pondre plus de 2000 œufs par jour! Pour atteindre ces formidables performances, elle est abondamment nourrie de gelée royale et fait l’objet des soins attentifs des ouvrières entièrement dédiées à son bien-être.

Les recherches sur l'épigénétique commencent à expliquer pourquoi une nourriture différente, associées à d'autres facteurs, font d'une  abeille une Reine. http://www.université-populaire-de-marseille.net/heredite-genetique-epigenetique_2019/documents/04_chromatine-epigenomique.pdf

D’ou cette idée : si la gelée royale permet à la reine toutes ses performances, pourquoi ne pas en donner aux humains ? Elle est traditionnellement reconnue pour être tonifiante, augmenter les capacités physiques et intellectuelles, combattre la fatigue passagère, réduire le stress chronique (burn out) et stimuler le système immunitaire. Un produit naturel pour le 21ème siècle en somme !

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’hydromel, boisson des druides

Boisson d'immortalité, des Dieux, des Druides, symbolisant la connaissance, l’hydromel est comme l’abeille, associé à l’aristocratie royale et impériale. Ce produit de luxe était consommé par les élites lors de grandes occasions, en particulier lors de cérémonies initiatiques. Il avait pour vertu d’élever l’esprit, de transcender les énergies de l’homme entre la terre et le ciel.

Il se fabrique par fermentation de miel dans l’eau et possède de multiples fonctions. C’est un pré et probiotique (équilibre intestinal, bonnes bactéries de l’intestin). Il apporte des sucres non assimilables, les glyconutriments, molécules de signalisation cellulaire essentielles aux fonctions vitales. Riche en vitamines du groupe B, en minéraux, il est encore de nos jours utilisé pour préparer des remèdes et des macérations de plantes afin d’en extirper et fixer les principes actifs. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Piqués au vif !

Au delà de ces produits, un acupuncteur chinois, Wang Menglin*, a fait des abeilles une spécialité pour le moins piquante : sa clinique a traité plusieurs milliers de personnes par des piqures d’abeille. Pour Wang Menglin, la piqure d’abeille sur des points spécifiques est une méthode traditionnelle dont les effets sont réels: "nous soulageons des malades qui ont de l'arthrite, des troubles des membres inférieurs et même des cancers, avec des résultats positifs", confie-t-il. Petit bémol, il n'y a aucune étude clinique montrant une efficacité quelconque du venin d'abeille pour guérir ou prévenir le cancer, nous disent les experts de l'American Cancer Society. Sauf que certaines études (à croire qu’ils ne lisent pas toutes la bibliographie sur le sujet), et nous en citons 2 à titre d’exemple, (1)(2) viennent conforter notre acupuncteur et nous encourager à poursuivre une véritable démarche de recherche pour permettre à nos abeilles de devenir les ouvrières de notre santé, naturellement. Et de faire de l’apithérapie une véritable Happy Therapy !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(1) Cancer Metastasis Rev. 2012 Jun;31(1-2):173-94. doi: 10.1007/s10555-011-9339-3. Bee venom in cancer therapy. Orsolic N.

Source Department of Animal Physiology, University of Zagreb, Zagreb, Croatia. norsolic@yahoo.com

(2) Cancer Immunol Immunother. 2007 May;56(5):627-40. Epub 2006 Sep 1.

Bee venom secretory phospholipase A2 and phosphatidylinositol-homologues cooperatively disrupt membrane integrity, abrogate signal transduction and inhibit proliferation of renal cancer cells.

Putz T, Ramoner R, Gander H, Rahm A, Bartsch G, Bernardo K, Ramsay S, Thurnher M.

Source Department of Urology and kompetenzzentrum medizin tirol, Innsbruck Medical University, Innsbruck, Austria. thomas.putz@uklibk.ac.at

* source AFP

Commentaires

Laissez vos commentaires

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous à la place Oppure Réinitialiser le mot de passe